Connexion

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

LE DISTRICT DE CHATEAUDUN

 

 

 

 

Saint Avertin, alors évêque de Chartres, aurait opéré un miracle en sauvant son frère de la lèpre. Par cet acte, il permet la christianisation du territoire voué au culte du druidisme et fait naître les premiers édifices religieux qui vont promouvoir la notoriété de la bourgade. Chateaudun sera alors administrée par des comtes.

Jean Dunois, le célèbre compagnon de Jeanne d’Arc, en est le comte durant la guerre de cent ans, le comté passe alors aux mains des d’Orléans. L’ancien château fort est alors détruit et reconstruit.

Jusqu’au XVII siècle, le développement économique de la ville repose sur l’industrie du textile et des peaux. Aujourd’hui, le château qui a su conserver certaines de ses salles datant du moyen âge, renferme une très grande collection de tapisseries.

 

La Camarilla

Le district de Chateaudun est très récent et ne fut jamais l’objet de convoitise de l’histoire du domaine de l’Orléanais. C’est au cœur de cette ville austère et dortoir sans influence que se dresse le vieux château aux allures lugubres et vieillissants, mais ô combien imposant, surtout par le coté nord dont la façade est construite à flan d'une falaise rocheuse.

Pourtant l’ancien Christophe lui a préféré récemment son ancien territoire de Meung sur Loire pour y séjourner, dans le château lui même selon toute vraisemblance. L'énigmatique aîné du clan Malkavien daigne sortir ou recevoir de temps à autres dit-on, se montrant le plus souvent sociable et avenant envers ses interlocuteurs.