LE POUVOIR

 

Le Prince

Celui qui dirige un domaine, dont la parole fait force de loi, est le Prince de la cité. C’est en général le vampire le plus puissant de la ville, ou celui qui a réussi à s’imposer aux autres par des divers moyens. Il revendique généralement la ville comme territoire de chasse personnel et s’emploie à protéger ses troupeaux jalousement. Ceux qui veulent en profiter doivent lutter ou se mettre au service du prince. Les intérêts de chacun définissent leur stratégie et dessinent l’organisation du pouvoir dans la cité.

Le sénéchal

Grand officier de la cour nommé par le prince, il est le représentant du Prince, en charge du commandement des troupes et de la justice.

 

Le chancelier

Officier de la cour nommé par le prince, il est en charge de la rédaction de tous les actes officiels, de leur authentification et de leur sauvegarde, grâce aux sceaux sur lesquels il veille. Il dispose des moyens nécessaires pour vérifier que les actes sont appliqués.

 

Le prévot

Officier subalterne de la cour, le prévot est nommé pour mener à bien une mission spécifique, soit liée à l’administration, à la justice, aux finances ou à l’ordre public. Il peut y avoir différents prévots, nommés soit par le sénéchal ou le chancelier.

 

Le chambellan

Officier subalterne nommé par le prince, il est en charge de la gestion de la garde robe, des trésors, des déplacements et de la sécurité personnelle du prince. Il reste néanmoins soumis au contrôle du chancelier.

 

L’échanson

Officier subalterne nommé par le sénéchal, il est en charge de l’approvisionnement du fluide vital à la cour et de s’assurer de sa propreté.

 

Le conseil de la cour

Organisme composé de gens nommés par le prince, le conseil se réunit autant que fois que nécessaire pour conseiller le prince. Les conseillers n’ont aucun privilège particulier, si ce n’est celui d’avoir l’oreille du prince.

 

 

LES CAÏTIFFS

Un Caïtiff est un sans clan, c’est soit un vampire qui a été étreint sans connaitre son clan car il a été abandonné de gré ou de force par son sire sans avoir eu le temps d’être éduqué, soit un vampire qui a été jugé par la justice de son clan et qui a été banni, n’ayant plus le droit de se revendiquer de son clan d’origine. Les caïtiffs sont très mal vus par la société, ils sont souvent signes de malheurs par les superstitieux, annonciateurs de mauvais présages, ou bien ils font l’objet de rejet par le manque de confiance qu’ils inspirent.